Accueil
Alternatives International - Iraq - Irak
À propos

 | 

Campagnes

 | 

Agenda
Accueil / Nouvelles / Un coût humain très lourd

Un coût humain très lourd

 

mars 2010, par Le Monde diplomatique

En Irak, émergence d’un pouvoir autoritaire à dominante chiite

20 mars 2003. Début de l’attaque des Etats-Unis et de leurs alliés contre l’Irak. Le 1er mai, le président George W. Bush annonce la fin de la guerre : « mission accomplie ».

28 juin 2004. M. Paul Bremer (administrateur civil de l’Irak) « transmet » la souveraineté au premier ministre irakien Iyad Allaoui.

6 octobre 2004. M. Charles Duelfer rend un rapport affirmant que l’Irak ne disposait pas d’armes de destruction massive.

30 janvier 2005. Premières élections multipartites depuis 1953.

24 octobre 2005. La Constitution est adoptée par 78 % des votants, mais les deux provinces sunnites les plus peuplées l’ont rejetée.

25 octobre 2005. Le nombre de soldats américains tués en Irak atteint le seuil des deux mille (on en comptera quatre mille trois cents en 2009. Pour la première fois cette année-là, les pertes des Etats-Unis en Afghanistan dépassent celles subies en Irak).

29 octobre 2005. La revue médicale The Lancet (Londres) publie une enquête de terrain qui chiffre à cent mille le nombre d’Irakiens décédés à la suite des violences de l’occupation.

22 février 2006. Attentat contre la mosquée de Samarra, haut lieu de l’islam chiite ; extension de la guerre civile.

Janvier 2007. Le président Bush annonce l’envoi de vingt mille soldats supplémentaires (surge, « mobilisation »).

Janvier 2008. Une étude de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime à cent cinquante et un mille le nombre d’Irakiens morts « de manière violente » entre avril 2003 et juin 2006.

31 janvier 2009. Elections provinciales.

27 février 2009. M. Barack Obama annonce le départ progressif des troupes américaines d’Irak qui sera achevé au 31 décembre 2011. 30 juin 2009. Retrait des troupes américaines des villes.

Source : Le Monde diplomatique

 
 

UN CIDA

This website has been produced with the financial assistance of the European Union and the Canadian International Development Agency (CIDA). The contents
of this website are the sole responsibility of Alternatives and can under no circumstances be regarded as reflecting the position of the European Union or CIDA.

 

Alternatives International IPAM Helsinki Citizens Assembly Amorces IDFN Alternatives

Crédits | Camille Rioux Design graphique www.portefoliocreatif.com | Myriam-Zaa Normandin Développement web www.zaa.cc